TRAITEUR

« 100% gratuit, sans engagement, réponse rapide »

je souhaite recevoir unDEVIS GRATUIT

Demander un devis pour les services d'un traiteur n'a jamais été aussi simple. Voici 3 adresses qui couvrent toute la France.

N'oubliez pas que plus vous ferez de demandes de devis et plus vous aurez de chances de trouver un prestataire qui répond à vos attentes!
Viteundevis.com
123devis.com
vos-devis.com

*La demande de devis est strictement gratuite et ne vous engage en aucun cas le client. Votre demande de devis sera envoyé à plusieurs professionnels agréés de votre région.

Porte-menu restaurant : L’art de la présentation culinaire

Dans cet article, nous plongerons dans l’univers fascinant des porte-menus pour restaurants. Nous vous guiderons à travers les différentes options disponibles, vous expliquerons comment choisir ceux qui conviennent le mieux à votre établissement et à votre style, et nous mettrons en évidence leur capacité à renforcer votre image de marque.

Lorsque vous gérez un restaurant, la qualité de la nourriture et du service est essentielle, mais ne sous-estimez pas l’importance de la présentation de votre menu. Les porte-menus ne sont pas simplement des listes de plats, ce sont des éléments de design qui influencent l’expérience de vos clients. Dans cet article, nous explorerons comment choisir les porte-menus parfaits pour votre restaurant et comment ils peuvent renforcer votre image de marque.

La signification de la présentation

Imaginez-vous dans un restaurant, l’ambiance est agréable, les parfums délicieux flottent dans l’air, et vous avez hâte de savourer un bon repas. Le serveur vous apporte le menu, et c’est là que commence votre voyage culinaire. Le porte-menu est bien plus qu’une simple liste de plats. Il est le premier contact visuel et tactile avec ce que votre restaurant a à offrir. Il doit refléter votre identité. Retrouvez un article sur porte menu restaurant sur https://www.forest-menu.com/restauration/menu-porte-menu/

Choix des porte-menus

Lorsque vous choisissez des porte-menus pour votre restaurant, vous avez plusieurs options. Parmi les plus courantes, citons les porte-menus à feuilles mobiles, les porte-menus à couverture rigide et les porte-menus à spirales.

Porte-menus à feuilles mobiles

Les porte-menus à feuilles mobiles offrent une grande flexibilité. Ils sont parfaits si vous avez un menu en constante évolution. Vous pouvez facilement ajouter de nouveaux plats saisonniers ou mettre en avant des offres spéciales. De plus, vous pouvez les personnaliser pour mettre en valeur votre style.

Porte-menus à couverture rigide

Les porte-menus à couverture rigide évoquent élégance et durabilité. Ils conviennent parfaitement aux restaurants haut de gamme. Leur apparence sophistiquée et leur construction solide garantissent une première impression mémorable.

Porte-menus à spirales

Les porte-menus à spirales sont abordables et pratiques. Ils sont souvent utilisés dans les restaurants décontractés. La spirale facilite le feuilletage du menu, et vous pouvez personnaliser la couverture pour qu’elle corresponde à l’ambiance de votre restaurant.

Personnalisation des porte-menus

La personnalisation des porte-menus est essentielle pour renforcer votre image de marque. Votre logo, le nom de votre restaurant et les éléments de design doivent refléter votre identité. Pensez également à la typographie et à la mise en page pour une expérience visuelle cohérente.

Durabilité et entretien

Outre l’apparence, la durabilité et l’entretien sont essentiels. Les porte-menus doivent résister à une utilisation quotidienne et être faciles à nettoyer. Optez pour des matériaux de qualité et des finitions résistantes aux taches.

En conclusion, les porte-menus pour restaurants ne sont pas à négliger. Ils sont un élément crucial de votre image de marque visuelle. Les porte-menus bien choisis, personnalisés avec soin et durables, améliorent l’expérience de vos clients et renforcent la réputation de votre établissement.

Investir dans des porte-menus de qualité est une décision judicieuse pour tout propriétaire de restaurant soucieux de l’excellence. Ces petits détails font la différence, créant une atmosphère agréable et une expérience mémorable pour vos clients.

D’où vient la Sanza ? Découvrez l’histoire de cet instrument

Bienvenue dans cet article dédié à l’histoire et aux origines de la Sanza. Cet instrument de musique traditionnel africain est fascinant et mystérieux à la fois. Toutefois, avant de parler de sa fabrication et des différents types qui existent, il est important de comprendre l’histoire de la Sanza et son importance dans la culture africaine. Laissez-nous vous guider tout au long de ce voyage culturel.

La Sanza dans la culture africaine

La Sanza est un instrument de musique traditionnel largement utilisé dans la musique traditionnelle africaine. Elle est jouée dans de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale. La Sanza est considérée comme faisant partie intégrante de la culture africaine en raison de son histoire, de sa signification spirituelle et de son importance dans la tradition orale africaine.

La musique traditionnelle africaine est l’un des éléments les plus identifiables de la culture africaine. Elle transmet l’histoire, les valeurs, les croyances et les traditions de la communauté. Les instruments de musique traditionnels, tels que la Sanza, sont utilisés pour raconter des histoires et pour célébrer des événements importants. Les gens de toutes les générations participent à ces événements, ce qui permet de maintenir la tradition orale et de préserver le patrimoine musical africain.

La Sanza dans la culture africaine

La Sanza est largement utilisée dans la musique traditionnelle africaine depuis des siècles. Elle est considérée comme un instrument de percussion, bien qu’elle possède également des éléments mélodiques. La Sanza est souvent jouée en accompagnement d’autres instruments de musique traditionnels, tels que la kora, le balafon et le djembé.

La Sanza est également un instrument de musique spirituelle pour de nombreuses cultures africaines. Elle est souvent utilisée pour communiquer avec les esprits ancestraux et pour établir une connexion avec la nature. Dans certaines cultures, la Sanza est considérée comme un instrument sacré et son utilisation est réservée aux initiés.

Les origines de la Sanza

La Sanza, également connue sous le nom de « piano à pouces », est un instrument de musique traditionnel africain qui a une longue histoire. Ses origines remontent à l’Antiquité, lorsque les anciens Égyptiens utilisaient des instruments de ce type pour jouer de la musique lors de célébrations et de cérémonies.

Bien que la Sanza soit un instrument très ancien, il est difficile de déterminer son origine exacte. Cela est dû en partie à la nature de la transmission de la musique en Afrique, qui repose largement sur une tradition orale plutôt que sur des écrits. Cependant, on pense que la Sanza était jouée dans de nombreuses régions d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale, notamment chez les Bantous et les Pygmées.

Les origines de la Sanza chez les Bantous

Chez les Bantous, la Sanza était souvent utilisée pour la musique traditionnelle et les danses. On peut la trouver sous différents noms selon les régions, tels que Likembe, Mbira, ou Kalimba. La Sanza est généralement fabriquée à partir de bois et de feuilles de métal, bien que les matériaux puissent varier en fonction de la région ou de la culture.

Chez les Bantous, la Sanza est un symbole important de leur patrimoine musical. Elle a été jouée pendant des siècles et a été transmise de génération en génération.

L’évolution de la Sanza au fil des siècles

La Sanza est un instrument de musique traditionnel qui a connu de nombreux changements au fil des siècles. Bien qu’elle soit originaire d’Afrique, la Sanza s’est propagée dans le monde entier et a subi des modifications en fonction des cultures et des contextes dans lesquels elle est utilisée.

Au cours des siècles, la Sanza a évolué pour devenir un instrument plus sophistiqué. Les premières versions étaient rudimentaires et étaient faites de matériaux simples, tels que des os et des calebasses. Au fil du temps, la Sanza a été fabriquée à partir de matériaux plus sophistiqués, tels que le métal, le bois et le plastique.

Les débuts de la Sanza

Les origines de la Sanza remontent à l’âge de pierre, où les ancêtres utilisaient des os et des calebasses pour créer des instruments de musique rudimentaires. La Sanza elle-même est apparue en Afrique centrale il y a environ 3000 ans et a été utilisée dans la musique traditionnelle africaine depuis lors.

La Sanza moderne

Aujourd’hui, la Sanza est utilisée dans de nombreuses cultures à travers le monde et est considérée comme un instrument de musique universel. Les musiciens modernes ont apporté de nouvelles innovations à la Sanza, notamment en ajoutant des cordes supplémentaires et des amplificateurs intégrés. Cependant, malgré ces modifications, la Sanza continue de rester fidèle aux traditions et à l’héritage musical africain.

La fabrication de la Sanza

La fabrication de la Sanza est un processus complexe et minutieux qui requiert un savoir-faire et une attention particulière. Traditionnellement, la Sanza était fabriquée à partir de calebasses et de lamelles de bambou. Aujourd’hui, elle peut être fabriquée avec une grande variété de matériaux, tels que le bois, la métal ou même le plastique, en fonction des préférences et des besoins de l’instrumentiste.

Le corps de la Sanza peut être sculpté dans une seule pièce de bois ou assemblé avec plusieurs morceaux. Les lamelles sont généralement fixées sur une plaque en bois, qui sert à amplifier le son produit. Les lamelles peuvent être découpées dans du métal ou en bambou, selon le son désiré.

Une fois les lamelles fixées sur la plaque, le musicien accorde l’instrument en ajustant leur longueur et leur position. Il est important que chaque lamelle produise le son souhaité et qu’elles soient positionnées à la bonne distance les unes des autres. La Sanza est ainsi prête à être jouée.

Les différents types de Sanza

La Sanza est un instrument de musique traditionnel africain ayant une variété de noms différents selon la région. Il existe plusieurs types de Sanza, chacun ayant une longue histoire et une riche signification culturelle. Voici une liste des types de Sanza les plus courants :

Sanza Description
Mbira C’est un type de Sanza très populaire au Zimbabwe. Il est généralement fabriqué avec une structure en bois, en bambou ou en métal, et possède entre 22 et 28 touches.
Kisanji Ce type de Sanza est originaire de la République Démocratique du Congo. Il est fabriqué avec un tronc d’arbre creusé, de la peau d’animal et des clous en fer pour créer le son.
Likembe Également appelé Kalimba, ce type de Sanza est originaire d’Afrique du Sud. Il est fabriqué avec une boîte en bois, des tiges métalliques et est joué avec les pouces.

Mbira

Le Mbira est également connu sous le nom de Sanza du Zimbabwe. Il est originaire de l’ethnie Shona et est souvent utilisé dans les cérémonies religieuses. Le corps principal du Mbira est en bois de mukwa ou d’ébène et le cadre est fabriqué en bois de jacaranda. Le Mbira a une sonorité mélodieuse et douce qui peut être entendue à des kilomètres.

Kisanji

Le Kisanji est un type de Sanza très ancien. Il est utilisé dans les cérémonies traditionnelles et de guérison chez les Luba et les Songye de la République Démocratique du Congo. Les clous en fer sur le Kisanji sont disposés de manière à produire une gamme de sons différents. L’instrument est joué en le posant sur les genoux ou sur une table tout en étant tenu fermement.

  • Les clous en fer sur le Kisanji sont disposés de manière à produire une gamme de sons différents.
  • L’instrument est joué en le posant sur les genoux ou sur une table tout en étant tenu fermement.

Likembe

Le Likembe est un type de Sanza plus petit et plus compact. Il est également appelé Kalimba et est joué en le tenant dans les mains et en le pinçant avec les pouces. Le Kalimba peut avoir entre 7 et 28 touches métalliques et est souvent utilisé dans la musique populaire contemporaine africaine.

Les différents types de Sanza sont des témoignages de la richesse de la culture africaine et de la diversité des traditions musicales qui existent sur ce continent. Chacun a sa propre histoire et sa propre signification culturelle.

La Sanza dans le monde contemporain

De nos jours, la Sanza est toujours appréciée pour sa sonorité unique et est utilisée dans plusieurs genres musicaux différents. Bien que la musique traditionnelle africaine soit toujours un usage prédominant, la Sanza a trouvé sa place dans la musique moderne et est souvent utilisée dans des productions de musique électronique, de pop et même de jazz.

Des artistes tels que Manu Dibango, Charlotte Dipanda et Richard Bona ont contribué à populariser la Sanza en la mettant en avant dans leurs productions musicales.

Les sons de la Sanza

La Sanza est appréciée pour sa capacité à produire des sons doux et mélodieux qui peuvent être utilisés pour ajouter une touche unique à toute production musicale. Bien que la Sanza traditionnelle produise un son acoustique, des versions électriques de l’instrument ont également été développées.

La possibilité de jouer plusieurs notes en même temps ainsi que la simplicité des rythmes rendent la Sanza facile à jouer pour tous les niveaux de musiciens, ce qui en fait un instrument idéal pour les débutants.

La Sanza autour du monde

Bien que la Sanza soit originaire d’Afrique, son influence s’étend bien au-delà de ce continent. Des Sanzas ont été créées en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Cependant, ces versions sont souvent modifiées en fonction des traditions et des cultures locales.

Aujourd’hui, la Sanza est un instrument apprécié dans le monde entier, permettant de célébrer la richesse et la diversité de la culture africaine.

Conclusion

En conclusion, la Sanza est un instrument de musique traditionnel africain qui a une longue histoire fascinante. De son origine mystérieuse à son évolution au fil des siècles, en passant par sa fabrication et les différents types qui existent, la Sanza a une place importante dans la culture africaine et est également appréciée dans le monde contemporain.

Cet instrument de musique a une signification profonde dans la tradition orale et le patrimoine musical africain. Grâce à la passion et à l’engagement des musiciens africains, la Sanza continue de jouer un rôle important dans la musique moderne.

Quel djembé pour commencer ? Guide d’achat et conseils

Bienvenue dans cet article qui vous aidera à choisir un djembé adapté pour débutants. Si vous êtes sur le point d’apprendre à jouer du djembé, il est crucial de commencer avec un instrument de qualité qui répondra à vos besoins et à votre niveau.

Dans cette section, nous vous présenterons un guide complet d’achat pour vous aider à choisir le meilleur djembé. Vous y trouverez des conseils pertinents pour chaque étape du processus d’achat, en commençant par les différents types de djembé disponibles sur le marché.

Les différents types de djembé

Le djembé existe en plusieurs types, chacun ayant des caractéristiques et une signification culturelle particulière. Voici les principales variantes de djembé :

Type de djembé Matériaux utilisés Caractéristiques sonores Signification culturelle
Djembé traditionnel Bois, peau d’animal, corde en nylon Son chaud et profond, résonance prolongée Instrument sacré utilisé pour la communication avec les esprits et les ancêtres dans les cérémonies rituelles de l’Afrique de l’Ouest.
Djembé moderne Matériaux synthétiques, peau synthétique, corde en nylon Son plus sec et brillant, résonance plus courte Instrument polyvalent utilisé dans divers genres musicaux, notamment la musique contemporaine, le jazz et la world music.

Le choix d’un type de djembé dépend des préférences et des besoins du joueur. Les djembés traditionnels sont souvent privilégiés pour leur authenticité et leur connexion spirituelle, tandis que les djembés modernes sont plus adaptés aux joueurs souhaitant explorer des sonorités plus contemporaines.

Critères de sélection pour un djembé débutant

Choisir le bon djembé est essentiel pour garantir une expérience de jeu agréable et productive pour les débutants. Voici quelques critères clés à considérer lors de l’achat d’un djembé débutant :

Critères Description
Taille Le djembé doit être adapté à la taille et à la force physique de l’utilisateur. Les djembés de taille moyenne sont généralement les plus appropriés pour les débutants.
Matériel Les djembés peuvent être fabriqués à partir d’une variété de matériaux, tels que le bois, le métal et la fibre de verre. Il est important de choisir un matériau qui convient au style de jeu de l’utilisateur et à son budget.
Tension de la corde Une tension correcte de la corde est cruciale pour produire un bon son. Les débutants devraient chercher un djembé avec une corde facile à ajuster.
Qualité de la peau du tambour La peau du tambour doit être de haute qualité pour produire un son clair et puissant. Les débutants devraient chercher un djembé avec une peau de tambour de qualité supérieure.

Il est également important de considérer la réputation de la marque et les avis des consommateurs avant d’acheter un djembé débutant. Les marques bien connues telles que Meinl, Remo, ou LP sont généralement une option sûre pour les débutants.

Certains débutants peuvent également bénéficier d’un djembé avec des caractéristiques supplémentaires telles que des courroies de transport, des coussinets de siège ou des sacs de transport. Quelle que soit la sélection, l’objectif est de trouver un djembé qui procure une sensation de confort, un son de qualité et une longue durée de vie.

Les marques recommandées pour les débutants

Pour les débutants, il est essentiel de trouver un djembé de qualité qui leur permettra de s’exercer et de progresser. Voici quelques marques réputées pour proposer des djembés adaptés aux débutants :

Marque Description
Toca Cette marque américaine propose des djembés en bois de qualité à des prix compétitifs, idéals pour les débutants. Les peaux en fibre synthétique sont résistantes et faciles à accorder.
Meinl Meinl est une marque allemande bien établie dans le monde de la percussion. Elle propose une gamme de djembés en bois de qualité supérieure, adaptés aux débutants comme aux professionnels. Les peaux en chèvre sont réputées pour leur sonorité chaleureuse et leur résistance.
Djembe Direct Cette marque spécialisée dans les djembés propose des modèles de qualité à des prix abordables. Les djembés en bois durci sont équipés de peaux de chèvre ou de vache de qualité supérieure et sont fabriqués de manière éthique.

Ces marques sont connues pour leur qualité, leur durabilité et leur accessibilité. Elles offrent une variété de modèles adaptés aux besoins et aux budgets des débutants. Cependant, il est important de noter que le choix d’un djembé dépendra également du joueur et de ses préférences personnelles.

Conseils pour l’entretien d’un djembé débutant

Le djembé est un instrument de percussion qui nécessite un entretien régulier pour garantir une qualité sonore optimale et prolonger sa durabilité. Voici quelques conseils pratiques pour entretenir votre djembé débutant :

  • Ajuster la tension de la corde : La tension de la corde affecte directement la qualité sonore de votre djembé. Il est recommandé de vérifier régulièrement la tension de la corde et de l’ajuster si nécessaire. Utilisez un tournevis pour serrer ou desserrer les cordes.
  • Nettoyer régulièrement votre djembé : Il est important de nettoyer régulièrement votre djembé pour éviter l’accumulation de poussière et de saleté. Utilisez un chiffon doux et sec pour enlever les résidus. Évitez d’utiliser des produits de nettoyage agressifs qui pourraient endommager la peau du tambour.
  • Tendre la peau de votre djembé : La peau de votre djembé doit être bien tendue pour produire un son clair et puissant. Utilisez un marteau en caoutchouc pour frapper doucement sur la peau et la tendre. Répétez cette opération plusieurs fois jusqu’à obtenir la tension souhaitée.
  • Protéger votre djembé : Évitez de laisser votre djembé dans un endroit humide ou exposé à la lumière directe du soleil. Rangez-le dans un endroit sec et à l’abri de la poussière. Utilisez une housse pour le protéger lors de vos déplacements.

Ces conseils simples d’entretien peuvent grandement contribuer à maintenir la qualité sonore de votre djembé débutant et prolonger sa durabilité.

Où acheter son djembé débutant ?

Il existe plusieurs options pour acheter un djembé débutant. Cela peut inclure les magasins de musique locaux, les détaillants en ligne ou les boutiques de percussion spécialisées. Chacune de ces options a ses avantages et inconvénients, il est donc important de faire des recherches approfondies avant de prendre une décision. Voici quelques informations utiles pour vous aider dans votre choix.

Acheter dans un magasin de musique

Les magasins de musique locaux peuvent offrir une expérience d’achat personnalisée avec des vendeurs compétents qui peuvent vous guider dans le choix de votre djembé. Vous pouvez également essayer différents modèles pour trouver celui qui convient le mieux à vos besoins. Cependant, les prix peuvent être plus élevés que sur les sites en ligne, et la sélection peut être limitée.

Acheter en ligne

Les détaillants en ligne offrent généralement une sélection plus large de djembés débutants à des prix compétitifs. Vous pouvez également lire des critiques et des évaluations de produits pour vous aider dans votre choix. Cependant, l’inconvénient est que vous ne pouvez pas essayer le djembé avant de l’acheter, et les coûts d’expédition peuvent être élevés.

Acheter dans une boutique de percussion spécialisée

Les boutiques de percussion spécialisées peuvent offrir une grande variété de djembés, y compris des modèles plus spécialisés pour les joueurs avancés. Les vendeurs sont souvent des percussionnistes expérimentés qui peuvent fournir des conseils et des recommandations utiles. Cependant, les prix peuvent être plus élevés que dans les autres options, et ces magasins peuvent ne pas être facilement accessibles à tous les acheteurs.

Avant d’acheter un djembé débutant, assurez-vous de faire des recherches approfondies et de considérer vos besoins personnels. Que vous achetiez en ligne ou en magasin, recherchez des marques fiables et de qualité qui offrent des produits durables et bien conçus. Avec un peu de patience et de persévérance, vous pouvez trouver le djembé débutant parfait pour vous.

Conclusion

En somme, choisir le bon djembé débutant est essentiel pour toute personne souhaitant explorer cet instrument de percussion africain. Il est important de prendre en compte les différents types de djembé, les critères de sélection, les marques recommandées, les conseils d’entretien, ainsi que les endroits où acheter.

En prenant le temps de faire des recherches approfondies et de considérer ses préférences personnelles, il est possible de trouver le djembé parfait pour le niveau et les besoins de chacun. Nous espérons que ce guide d’achat et conseils vous aidera dans votre recherche et vous permettra de profiter pleinement de l’expérience de jeu du djembé débutant.

UPDATE POST05/12/2022 02:00:19

UPDATE CONTENT

« 

CONTENT

 

« 

Pourquoi le service traiteur doit-il s’occuper du repas de votre réception 

Les évènements de diverses natures nécessitent souvent l’organisation d’une réception pour marquer l’esprit des invités. Une telle organisation est très importante et sa mise en place n’est pas à prendre à la légère. Il est ainsi possible de confier la tâche à un service traiteur pour bénéficier des mets les plus délicieux capables d’attirer l’attention de vos invités.

Quels sont en réalité les rôles de ce service ? Quels sont les avantages à leur faire appel ? Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Quels sont les rôles et missions du service traiteur ?

Le service traiteur est une structure qualifiée dans l’organisation des évènements de diverses natures. Son rôle se décline en deux facettes. Il se charge avant tout de la préparation d’un repas adéquat, adapté aux exigences de son client. Il s’occupe aussi de l’organisation des banquets, des buffets lors des évènements publics, privés et professionnels. Les principales missions du service traiteur sont :

  • La commande des ingrédients auprès des fournisseurs ;
  • La gestion de l’approvisionnement et des stocks d’ingrédients ;
  • La préparation d’un repas approprié, tout en respectant les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire ;
  • La mise en place des moyens logistiques sur les lieux de l’évènement ;
  • La livraison des clients à domicile, etc.

Vous pouvez vous-même trouver less meilleures idées de place sur https://bom-bom.fr/.

Pourquoi confier le repas de votre réception au service traiteur ?

La réception d’un évènement est un moment idéal pour faire parler ses compétences culinaires. Cependant, il n’est pas toujours facile de cuisiner un repas qui plaira à beaucoup de personnes. Confier le repas d’une réception à un service traiteur présente ainsi de nombreux avantages.

Servir des repas de qualité et adaptés à chaque invité

Les traiteurs réputés dans le domaine ont pris l’habitude de participer à des évènements de diverses natures. Ils sauront donc mettre cette expérience à votre disposition. Grâce à cette expérience, le service traiteur offre un large choix de menus festifs à ses clients. Il prend aussi en compte l’intolérance de vos convives. Ainsi, certains traiteurs vont proposer des menus sans gluten, des menus peu gras, ou encore des repas végétariens.

Vous pourrez aussi faire appel à un service traiteur cacher. Ceux-ci s’occupent de la préparation des repas dits conformes, en y accordant une plus grande attention. Par ailleurs, les services traiteurs de qualité garantissent l’hygiène et la sécurité alimentaire. Ils accordent une attention particulière au stockage des produits.

Utilisation optimale du budget réservé pour la réception


L’atout principal du service traiteur est son expérience et son savoir-faire. Grâce à ces atouts, celui-ci peut vous proposer des repas qui respectent votre budget. Il proposera ainsi un repas succulent qui s’adaptera exactement au nombre de personnes invitées aux festivités. Cela vous évite le gaspillage et vous permet d’économiser de l’argent dans l’organisation de votre événement.

La réduction du stress et le gain de temps

Peu importe si on s’y connait dans l’art culinaire, cuisiner pour recevoir des centaines d’invités n’est pas toujours facile. Vous devez mettre en place une certaine organisation qui ne vous laissera pas un répit.

Aussi, lorsqu’on choisit d’organiser soi-même sa réception, il n’est pas facile de se poser pour bien profiter de sa fête, et de ses convives. Faire appel à un service traiteur vous libère de toute cette responsabilité, de ce stress, et vous laisse le temps pour vous occuper autrement à la fête.

Quels sont les métiers du vin et spiritueux les plus porteurs ?

Le vin est plus qu’un simple produit de l’agriculture destinée à la consommation. Il s’agit d’un secteur à part entière qui met en jeu plusieurs acteurs. La filière viticole étant en plein essor, certains métiers qui s’y rapportent se démarquent. Offrant un fort potentiel de recrutement ou d’entrepreneuriat, ces métiers sont de plus en plus recherchés. Quels sont-ils ?

Les spécialistes en promotion de vins

Afin de faire connaître et vendre un vin, il est important de s’entourer de personnes qui connaissent le vin et son marché. Dans ce sens certains profils sont indispensables.

Chargé d’œnotourisme

Le développement du secteur du vin et spiritueux a engendré la naissance de l’œnotourisme. Il s’agit de la partie du tourisme consacrée uniquement aux vins et spiritueux. Dans ce sens, le chargé de l’œnotourisme est de plus en plus sollicité. Le métier de chargé d’œnotourisme est accessible après une formation diplômante de niveau BAC+5. Cette formation commerciale que vous pouvez obtenir dans les écoles spécialisées telles que le Magnum Institute vous offre les armes nécessaires pour exceller dans le domaine.

Vous pourrez créer, développer et animer des prestations touristiques uniques. Encore appelé responsable œnotourisme, il vous reviendra de mettre en place un plan d’action. Ce dernier se composera d’activités similaires à celles présentées sur ce site. Il a pour but la promotion de vins et de vignobles d’une entreprise à travers le tourisme. Ce métier implique une grande présence sur le terrain et une bonne connaissance du vin et de ses subtilités.

Le négociant en vin 

Le négociant en vin est un intermédiaire entre le vignoble et le client ou le distributeur. Il vend et achète du vin. Dans ce sens, il est obligé de connaître dans les moindres détails les produits dont il fait la promotion. C’est l’une des conditions nécessaires pour bien mener les négociations. Le négociant en vin se charge aussi de sceller les partenariats entre les vignobles et leurs clients. Il dispose de nombreuses compétences et qualités qu’il acquiert au bout d’une formation commerciale de cinq ans orientée vins et spiritueux. 

Il peut s’agir d’un master commerce-vin par exemple. Le négociant en vin peut aussi être le chef produit ou encore le responsable des ventes d’une entreprise. En tant que négociant en vin, vous devez avoir une bonne connaissance des marchés du vin nationaux et internationaux. Des informations comme celles données ici ne doivent donc pas vous échapper. Cela permet d’anticiper sur les besoins et de prévoir les tendances.

L’œnologue

L’œnologue est l’expert du vin. Il en connaît tous les aspects. Après une étude approfondie de l’œnologie, l’œnologue dispose des connaissances scientifiques et techniques vastes sur le sujet. En sa qualité d’expert, il est très convoité. Il joue un rôle de conseiller aussi bien pour les producteurs que pour les acheteurs. Il est en mesure d’orienter convenablement le processus de fabrication pour obtenir un vin parfait. 

Ses connaissances sur la composition chimique du vin et sa façon d’en altérer le goût font de lui quelqu’un qui peut travailler dans un vignoble, un laboratoire ou encore une entreprise. Pour envisager ce métier, il vous faut un diplôme national d’œnologue de niveau BAC+5. Toutefois, si vous avez une licence en biologie ou en chimie, vous pourrez continuer avec :

  • la licence pro biologie ;
  • la licence pro œnologie ;
  • ou encore la licence pro viticulture-œnologie.

Ce sont des formations qui vous permettront de poursuivre sur cette voie en vous spécialisant.

Se faire livrer ou apporter un cuisinier à domicile ?

La plupart des traiteurs préfèrent cuisiner dans leurs propres cuisines et vous livrer des mets prêts. Néanmoins, il en existe quelques uns qui acceptent de travailler sur les lieux de la réception dans d’autres cuisines. Mais ce n’est pas un choix à faire au hasard. Chaque type de réception exige un traiteur en particulier, il faut donc prendre son temps et savoir ce que l’on veut avoir :

  • Se faire livrer :

Un traiteur livreur vous apportera votre commande en entier jusqu’aux lieux de la réception et vous fera éviter les mauvaise surprises comme une cuisinière qui tombe en panne. Vous devriez, toutefois, faire attention à quelques détails. Vous devriez inspecter ses moyens de transport et de livraison. Refusez catégoriquement de vous faire livrer votre nourriture dans de simples voitures de circulation et exigez des camions hermétiques dédiés à cet usage. Vérifiez à l’arrivée l’intégralité des emballages et le bon fonctionnement des systèmes de refroidissement et de conservation au chaud. Assurez-vous aussi que la nourriture n’a pas été exposée aux gaz toxiques en cours de route pouvant nuire à votre santé et celle de vos convives. N’oubliez pas de vérifier la quantité livrée et vérifiez qu’elle est identique en quantité et en qualité à celle dont vous vous êtes mis d’accord lors de la signature du contrat.

 

  • Avoir un cuisinier à domicile :

Certains lieux de réception offrent un traiteur sur place avec sa propre cuisine, ses aides cuisiniers et son matériel. Il est possible, dans le cas contraire, d’emménager une cuisine de circonstances ou d’inviter le cuisinier et son personnel à travailler dans votre propre cuisine si vous donnez une réception à la maison. Cela peut être très bénéfique. Un professionnel sur place peut gérer plusieurs crises et faire avec les imprévus qui peuvent surgir à tout moment.

 

  • Pourquoi choisir l’un ou l’autre ?

 

Dans ce cas précis, c’est votre budget et votre lieu de réception qui vous imposeront ce choix. Il est impératif de savoir que si vous choisissez de vous offrir le repas à la carte, vous n’avez pas d’autres choix que d’apporter le cuisinier dans votre lieu de réception ou d’accepter le traiteur des lieux.

Pourquoi choisir le repas à la carte ?

Le repas à la carte ressemble beaucoup au repas à table mais avec la seule différence c’est que vous n’imposez pas à vos invités un seul choix mais plusieurs comme au restaurant. Ce choix implique certains inconvénients mais présente beaucoup d’avantages :

  • Inconvénients :
    • Plus de personnel : comme au restaurant, vous avez besoin de cuisiniers, de serveurs et du personnel pour débarrasser les tables. Sauf que, dans un restaurant on n’a pas une centaine d’invités à servir en même temps alors qu’ici tout le monde doit être servi en même moment.
    • Beaucoup de temps : il faut laisser le temps à vos invités de consulter le menu, de choisir et de commander la nourriture. Il faut donc compter beaucoup plus de temps au repas qu’à l’animation de la réception.
    • Dépenses supplémentaires : eh bien, l’impression des menus ce n’est pas gratuit. En plus vous devriez aménager une cuisine de circonstance si le lieu de réception n’en offre pas une.
    • Cuisinier à domicile : vous ne pouvez pas prévoir ce que veulent manger les convives. Du coup, tous les plats doivent être réalisés sur place. Toutefois, vous devez avoir assez de provisions pour tous les convives car il arrive que beaucoup d’invités choisissent le même plat.

 

  • Avantages :
    • Convives satisfaits : comme chacun choisit ce qu’il veut manger, tout le monde sera satisfait et personne ne se plaindra après du choix des hôtes.
    • Nourriture à volonté : le cuisinier est à proximité donc il n y a quasiment pas de risque de tomber dans une rupture des stocks et il sera toujours prêt à satisfaire les demandes.
    • Pas de gâchis : puisque chaque convive choisira son plat, personne ne se plaindra ou ne laissera son assiette sous prétexte qu’il n’aime pas le plat choisi pas les hôtes évitant ainsi de jeter de la nourriture saine dans les poubelles.
    • Service professionnel : les serveurs, étant habitués à servir dans les restaurants savent exactement comment faire. On peut donc être tranquille.
    • Traiteur plus facile à trouver : n’importe quel cuisinier diplômé de l’état et travaillant dans un restaurant peut faire le travail puisqu’il est habitué à recevoir des commande et à les réaliser dans sa cuisine.

Si vous optez pour cette formule veillez à trouver un endroit ou il y a déjà une cuisine professionnelle pour éviter de devoir aménager une cuisine externe. Le mieux dans ce cas est de choisir un restaurant ou un café pour donner votre réception !

Pourquoi choisir le cocktail ?

Le cocktail se caractérise par une organisation simple et précise. En effet, il ressemble beaucoup au buffet puisqu’il y a des plats disposés sur une grande table. La seule différence c’est qu’il n y a pas de plats proprement dits. C’est la formule idéale pour les grands groupes. Il y a plusieurs types de cocktails :

  • Cocktail apéritif : une multitude de petites bouchées ou verrines ne constituant que l’apéro souvent servi avant un dîner assis
  • Cocktail déjeunatoire: des petits plats consistants disposés et prêts à être mangés debout.
  • Cocktail dînatoire : ressemble beaucoup au buffet mais au lieu de présenter les plats dans les plats de service, ils sont disposés dans des assiettes au nombre des invités.
  • Cocktail inventif : c’est généralement une multitude de petits plats dédiés à la dégustation et non seulement à nourrir.

 

 Les avantages du cocktail :

Ce n’est pas pour rien que cette formule est la « reine » des formules chez les traiteurs :

  • Simplicité et économies
  • De la dynamique, pas de formalités et surtout du rythme
  • Formule adaptée à toute occasion et à tout moment de la journée.
  • Echanges inter individuels beaucoup plus riches.
  • Gain d’espace puisqu’il n’est prévu de chaises que pour 30% des convives.
  • Un choix idéal pour tout lieu même sur la plage…
  • Possibilité de faire servir la nourriture sur des plats par des serveurs et donc gagner plus d’espace.
  • Les invités ne vont plus vers la nourriture, c’est elle qui vient jusqu’à eux.

Que des avantages à cette formule. Si vous hésitez entre les formules c’est LE choix à faire sans hésitation.

 

Pourquoi choisir un buffet ?

Contrairement à ce que les idées préconçues répandent, un buffet n’est pas moins élégant qu’un repas servi à table. En effet, il peut être beaucoup plus divertissant et riche que le repas classique. N’empêche, il comprend quelques inconvénients :

  • Inconvénients :
    • Invités obligés de se déplacer : pour cette formule, chaque invité doit se déplacer, assiette en main, et se servir soi-même de la grande table ou doivent être déposés tous les mets. Cela peut déranger quelques uns et surtout les vieilles personnes et créer des files autour des plats.
    • Espace réduit : la mise en place, dans un coin, d’un buffet peut réduire considérablement l’espace de la réception. Il faudrait alors prévoir un espace plus grand ce qui revient à augmenter le budget de la location des lieux.
    • Risque d’insuffisance des stocks : certains invités peuvent être totalement conquis par quelques plats et se serviront donc plus qu’une fois puisque c’est nourriture à volonté. Cela peut créer un manque considérable et laisse des invités frustrés de ne pas avoir pu goûter à un plat.

 

  • Avantages :
    • Le libre arbitre : les invités seront libres de choisir ce que leurs sens préfèrent. Ils peuvent regarder tous les mets et avoir plus de choix que si l’on leur impose un menu.
    • Possibilité de déplacement : les convives sont beaucoup plus libres de se déplacer au lieu de s’assoir sur une chaise. Ils peuvent donc discuter entre eux et échanger des formalités entre eux.
    • Divertissement : un buffet peut être beaucoup plus divertissant et pour les yeux et pour le nez. En effet, certains traiteurs offrent des animations comme la préparation des plats sous vos yeux ou la décoration d’une assiette avec les mets que les convives choisissent.
    • Repas moins formel : c’est un avantage très important. Les invités n’auront pas le sentiment d’être cloués à leurs chaises à attendre la suite. Ils peuvent manger debout ou choisir de s’assoir autour d’une table.
    • Plus de choix : au lieu d’offrir un seul type de plat principal d’entrée et de desserts, vous pouvez offrir à vos convives le choix entre différents mets. C’est à eux de prendre ce qui leur plait.

Prenez le temps d’y réfléchir et de choisir les plats que vous voulez mettre sur la table. Et si vous n’arrivez pas à choisir entre du poulet ou de la viande de veau, mettez les deux et laissez vos invités choisir.

Pourquoi choisir le plateau repas ?

Un plateau repas consiste à offrir un plateau constitué d’une entrée, un plat principal et un dessert dans un emballage en carton ou en plastique jetable avec des couverts, des serviettes et même des verres jetables pour les boissons.

 

  • Inconvénients :
    • Manque d’élégance : les plateaux repas ne sont pas adaptés à tout type de réception. Vous ne pouvez pas vous en servir pour une réception de mariage ou d’anniversaire.
    • Portions déterminées : chaque invité a une portion bien déterminée des mets. Il ne peut donc pas demander qu’on lui rajoute un peu plus sans gâcher un autre plateau et risque de laisser la moitié du repas s’il n’aime pas ce qu’on lui sert.
    • Beaucoup de déchets : eh oui ! vous allez remplir les poubelles avec tous ces emballages qui ne serviront qu’une fois et jetez avec ce qui reste du repas même si l’on n’a pas touché à l’entrée ou au dessert.

 

  • Avantages :
    • Pas de vaisselle à laver : cela peut éviter des heures de travail supplémentaires aux serveurs et vous fait donc gagner de l’argent. Vu que tout est à jeter, il suffit de prévoir de grandes poubelles et le tour est joué !
    • Service rapide : chaque invité peut prendre son plateau tout seul et donc fera gagner beaucoup plus de temps perdu en service.
    • Satisfaction des convives : chaque invité aura devant lui son entrée, son plat et son dessert. Il peut donc éviter d’attendre le moment du dessert s’il ne veut manger que ça et commencer par le plat s’il préfère laisser l’entrée pour après.
    • Egalité des portions : plus de regards vers les autres assiettes. Chaque invité saura, désormais, que les plateaux sont identiques. Il ne cherchera pas à vérifier si son voisin a eu une plus grande portion de gâteau.

Ce n’est pas parce que c’est un plateau en plastique jetable, que c’est forcément moche à voir. Il existe des traiteurs qui offrent des plateaux repas haute gamme avec des mets succulents. Il suffit de chercher pour en trouver.

Pourquoi choisir le repas servi à table ?

Si vous optez pour ce type de prestation sachez que ça peut être la formule la plus chère. Mais, n’exagérons rien. Tout dépend toujours du traiteur, des produis, du menu choisi et des services.

Cette formule est la mieux adaptée pour les soirées formelles telles qu’un mariage ou soirée de collecte de fonds pour une association. Elle correspond parfaitement aux thèmes raffinés. Néanmoins, elle comprend quelques inconvénients mais beaucoup d’avantages :

  • Inconvénients :

◊ Répartition des invités : c’est la tâche la plus difficile dans l’organisation des évènements car il faut être très vigilent à la dynamique des relations entre les convives.

 Choix du menu : contrairement au buffet, vous devriez choisir une entrée, un plat principal et un dessert. Il faut surtout faire attention à ce que les mets correspondent aux différents goûts des convives.

◊ Le service : il faut compter beaucoup plus de serveurs et de chefs de tables pour ne pas donner de dessert à la première table alors qu’on vient de servir l’entrée à la dernière.

  • Avantages :

Si l’on a bien choisi son traiteur, on contournera très facilement les inconvénients :

◊ Invités servis comme des rois : vos convives seront beaucoup plus à l’aise assis sur des chaises et servis dans de la vaisselle que debout à manger avec des brochettes. Ils savoureront mieux leur repas !

◊ Convives satisfaits : il arrive parfois qu’un ou plusieurs invités soient allergiques à quelques aliments. Votre traiteur, en bon professionnel, saura gérer cet imprévu et offrir à vos invités une alternative au repas proposé pour pouvoir se nourrir sans nuire à leur santé.

◊ Salle plus organisée : la disposition des tables étant organisée à l’avance, vous pouvez prévoir une piste de dance, une scène, un coin pour l’animation et prévenir d’éventuelles paniques à cause d’enfants qui n’arrêtent pas de courir partout !

◊ Rencontres non désirées évitées : il arrive dans des réceptions que quelques invités ne supportent pas d’autres. Avec chacun assis à sa table, on peut parfaitement éviter ces rencontres indésirables.

 

Il est vrai qu’une telle formule ne conviendrait pas à un anniversaire d’enfant ou une soirée de jeunes. Mais si vous aimez la luxure, c’est la mieux adaptée à vos aspirations.

Il est préférable, si vous choisissez un repas servi à table, de choisir un traiteur habitué à cette formule et qui a ses propres serveurs. Toutefois, vous devriez toujours revoir les tarifs. Vous pouvez aussi chercher vous-même les serveurs car cela peut revenir moins cher que si le traiteur vous les offre.

Quelle formule choisir ?

Le choix de la formule du repas de la réception dépend de plusieurs paramètres. Il faut savoir avant tout qu’un traiteur est obligé de se plier à votre demande et non l’inverse. Donc même si le lieu de la réception vous impose un traiteur, ce dernier ne peut pas vous imposer une formule en particulier. C’est vous le client !

Pour commencer voici la liste des formules :

  • Le cocktail : c’est la formule la plus simple et la plus économique mais qui exige beaucoup de savoir faire vous laisse la possibilité de passer à un dîner après.
  • Le plateau repas : c’est la formule la moins élégante mais qui offre un service rapide pour des invités qui doivent passer à une activité après le repas.
  • Le repas servi à table : c’est certes la formule la plus coûteuse mais qui offre un repas élégant et des mets plus raffinés.
  • Le buffet : c’est la formule la plus demandée car elle offre à vos convives beaucoup plus de possibilités et de choix que ce que vous leur imposeriez s’ils se font servir à table.
  • Le repas à la carte : cette formule ressemble beaucoup au service dans un restaurant puisque les invités doivent choisir et commander leur repas mais exige un cuisinier à domicile.

Mais le choix de la formule dépend de plusieurs paramètres :

  • Votre budget : certaines formules sont moins coûteuses que d’autres. En offrant un buffet, vous pouvez vous passer des charges supplémentaires des serveurs qui sont exigés par le service à table.
  • Votre réception : vous ne pouvez pas choisir le plateau repas pour un mariage. Ce n’est pas très élégant !
  • Votre traiteur : il est vrai que vous êtes le client et donc vous pouvez imposer la formule que vous voulez. Mais n’allez pas demander à un traiteur spécialisé dans les buffets de servir vos invités à table. Vous le regretterez après car il manque surement d’expérience pour ce type de formules.

A vous de voir les avantages et les inconvénients de chaque formules avant de faire votre choix.

La décoration

La décoration des tables et des lieux peut entrer dans les tâches d’un traiteur organisateur. Ceci dit, elle n’entre pas dans le devis du traiteur. Elle doit être séparée du devis de la nourriture. Si vous décidez, toutefois, de vous attaquer seul à la décoration de votre salles et de vos tables, voici une liste des choses à ne pas oublier pour ne pas vous trouver avec des tables remplies de vaisselles et de nourriture sans esprit :

  • Nappage :

Le nappage est un art. Il y a des professionnels qui étudient la décoration des tables et que ce soit un buffet ou un dîner à table, la présentation des tables avec des nappes est très importante. En effet, il ne suffit pas d’étaler des nappes blanches et le tour est joué.

  • Fleurs :

C’est un élément très important dans la décoration. Tout le monde aime voir des couleurs et humer un parfum en mangeant.

  • Serviettes :

Ce n’est plus juste un outil pour se nettoyer les mains ou la bouche. C’est avant tout un objet décoratif qui ne sert parfois à rien mais qui parait joli sur les assiettes.

  • Bougies :

Là aussi c’est devenu un objet incontournable à table. Ça rend l’ambiance plus conviviale et offre une touche de chaleur surtout s’il s’agit d’un diner.

  • Les cartes noms :

Si vous optez pour un dîner servi à table, n’oubliez surtout pas de signaler aux convives leurs places en mettant leurs noms devant les chaises. Comme ça personne ne restera debout à chercher une chaise.

  • Les accessoires :

Il est très important d’ajouter quelques accessoires comme des papiers coupés ou des portes bouteilles. Cela ajoutera une touche d’originalité à vos tables.

  • L’espace vide :

Prévoyez toujours un espace ou les gens peuvent rester debout à siroter une boisson et à parler entre eux. N’encombrez pas trop votre espace et prévoyez une piste de dance si votre réception prévoit de la musique sur laquelle les gens peuvent danser.

 

Consultez toujours un professionnel qui saura vous conseiller et veillera à ce que vous n’oubliez aucun détails. N’oubliez pas de demander un devis et toutes les factures afin d’éviter les arnaques.

La vaisselle

La vaisselle est l’élément le plus important sur une table lors d’une réception. Quelque soit le type de réception que vous comptez organiser ou le thème que vous avez choisi, il vous faut des bols pour manger dedans. Voilà de quoi vous aurez besoin :

  • Assiettes :

Il y a plusieurs types d’assiettes et vous devriez choisir celles qui vont servir. Si vous avez choisi de servir le diner à table, vous devriez prévoir au moins 3 types d’assiettes : un pour l’entrée, un pour le plat et un pour le dessert. Si vous avez prévu de servir de la soupe il faut prévoir des assiettes ou des bols à soupe. Si vous choisissez de faire un buffet, il faut prévoir aussi des assiettes qui vont avec les mets : des petites pour les pâtisseries et viennoiseries, des moyennes pour les salades et des plus grandes pour les viandes, volailles et poissons. Vous pouvez opter pour de la porcelaine ou pour du plastic si vous organisez un cocktail pour une fête d’anniversaire d’enfant. Au moins, vous ne risquerez pas de passer l’après midi à nettoyer les débris de verres.

  • Verres :

Les verres aussi dépendent des boissons que vous offrez. Il en faut des flûtes pour le champagne, des verres à vin pour chaque type de vin, des verres à eau, des verres à thé ou à café si vous en offrez… optez pour du plastic si vous organisez une fêtes d’enfants. Là aussi vous éviterez de payer des charges supplémentaires si un enfant casse un ou plusieurs verres.

  • Couverts

Ce n’est pas sorcier ! Les couverts c’est fourchettes, couteaux et cuillères. Mais faites attention ! Si vous mettez des plats spécifiques, veillez à mettre les couverts qui vont avec comme par exemple si vous servez des sushis, il faut mettre des baguettes chinoises ou si vous servez de l’escargot n’oubliez pas la pince et fourchette à escargot.

  • Accessoires :

Les accessoires de tables sont très importants comme le set salière et poivrier, le panier à pain, la carafe d’eau, le déboucheur des bouteilles de vin si vous prévoyez de laisser vos invités se servir seuls… Ce sont ces petits détails qu’on oublie et qui font toute la différence !

  • Plats de service :

Si vous servez vos plats à table et que vous préférez que vos convives remplissent leurs assiettes seuls, il faut savoir choisir de jolis plats de service.

  • Plats de conservation :

Pour un buffet comme pour un diner servi à table, il faut prévoir des plats de conservation de chaud et de froid pour ne pas offrir à vos invités de la viande grillée toute froide ou de la glace qui fond.

 

Le mieux est de demander conseil à votre traiteur ou de simplement le laisser s’en charger.

Les boissons

Le type et la quantité des boissons à servir pendant votre réception varient selon plusieurs critères dont les 2 principaux sont :

  • Le type de réception :

On ne boit pas dans une fête de jeunes comme dans un mariage. En effet, si vous avez une réception d’ordre professionnel le vin ou le champagne seront les mieux adaptés et pas besoin de grandes quantités. Par contre si c’est l’anniversaire de vos 21 ans, il faut compter beaucoup de bière. Les jeunes boivent beaucoup. Si c’est l’anniversaire d’un gamin, l’alcool ne sera pas le bienvenu. Il faut prévoir des jus et des boissons gazeuses. C’est ce qu’aiment les enfants et en grandes quantités.

  • La saison :

Eh oui ! Mère nature nous impose ses règles même pour nos fêtes et réceptions. On ne boit pas en hiver autant qu’en été. Quand il fait chaud, les gens ont toujours besoin de beaucoup plus de rafraîchissements. Il faut donc doubler les quantités et prévoir des boissons fraîches au lieu des cafés et thés chauds.

 

D’autres paramètres entrent en jeu dans ce choix qui ne sont pas moins importants :

  • Le nombre des invités :

On ne peut jamais prévoir avec précision la quantité de boissons qui va être consommée. Le mieux serait de prévoir un stock d’urgence. On ne va pas laisser les invités se déshydrater quand même. Prenant 3 exemples d’invité témoin :

◊ Un invité moyen dans un mariage ou tout autre évènement similaire boit généralement

– 2 à 3 flûtes de champagne à l’apéro

-2 à 3 verres de vin avec le dîner

– 2 à 3 verres d’eau

– 1 verre de jus (si vous en proposez)

Sachant que :

     – Une bouteille de champagne de 75cl remplis 10 flûtes, vous compterez donc 1 bouteille par 4 personnes

– Une bouteille de vin de 75cl remplis 7 verres, vous compterez donc 1 bouteille par 3 personnes

– Chaque verre d’eau a une capacité de 25cl donc vous compterez 1L par 2 personnes

– Chaque verre de jus a une capacité de 25cl vous compterez donc 1L par 2 personnes

A vous de faire les calculs.

◊ Un invité moyen dans une fête de jeunes boit généralement

– 3 à 4 bouteilles de bières

–  2 à 3 doses d’alcool fort.

–  2 à 3 verres d’eaux

Prévoyez alors une grande quantité de bière et d’alcool fort.

◊ Un enfant dans une fête d’anniversaire :

– 2 à 3 verres d’eau

– 1 verre de jus

– 2 à 3 verres de boisson gazeuse

Il faut compter donc une bouteille de boisson gazeuse pour 2 enfants et 1L de jus pour 5 enfants.

Soyez toujours prévenant mais sans pour autant tomber dans l’excès et vous retrouver avec des litres de boissons dont vous n’avez pas besoin.

Bien manger sans se ruiner (les bonnes affaires)

Ce n’est pas simple de faire des économies sur la nourriture lors de l’organisation d’un évènement. Voici, toutefois, quelques conseils pratiques.

  • Acheter en grande quantité :

Acheter en grandes quantité chez des grossistes peut vous faire économiser beaucoup plus d’argent que si vous en achetez chez le marchand du coin. Les prix que l’on propose ne sont pas les mêmes pour 100 personnes que pour 10 mais ce n’est pas pour autant qu’on va exploser sa liste d’invités sous prétexte d’acheter moins cher.

  • Aller directement aux champs et sur les plages :

Si vous faites votre commande directement de chez le fournisseur, vous paierez moins que quand vous passerez par l’intermédiaire, qui, dans ce cas, est le marché. Si vous voulez des produits de la mer, n’allez pas aux supermarchés mais faites une balade au port et acheter directement des pêcheurs qui reviennent de la mer. Même chose pour les fruits et légumes. Rendez visite aux agriculteurs de la région. Ils se feront un plaisir de vous offrir leur culture et de vous la faire livrer gratuitement.

  • Chercher dans les marchés étrangers :

Ce n’est pas très patriote c’est vrai. Mais si vous voulez des mets exotiques ou produits orientaux, ce n’est pas chez votre marchand du coin que vous en trouverez. Vous pouvez commander des produits que personne ne trouvera à proximité de chez lui. Laissez vos options ouverts !

 

Vous pouvez néanmoins laisser votre traiteur s’en charger. Après tout, c’est bien son travail. Mais ne soyez pas timide et demander à savoir la provenance de ses produits ainsi que les factures. Vous pouvez éviter qu’on ne vous arnaque et qu’on ne vous serve du chat à la place du lapin !

Quel produit pour quelle saison ?

Vous l’avez surement lu quelque part ou du moins on vous l’a dit à la maternelle, chaque fruit, légume, poisson, charcuterie a sa saison. En effet, pendant la saison ou le produit peut être cueilli, pêché ou chassé, il est beaucoup plus savoureux. Alors n’allez pas vous plaindre si vous demandez à votre traiteur des kiwis et pamplemousses en juillet et que leur gout n’est pas assez prononcé. Ce ne sont pas des produits naturels et sont loin d’être bios si vous exigez de la nourriture bio.

Voilà quelques conseils pour avoir des plats frais selon la saison :

  • Printemps :

Vous pouvez demander pour vos plats des asperges, courgettes, betteraves, aubergines… leurs goûts est beaucoup plus intense et vos invités seront ravis en savourant vos plats. Pour les fruits, amusez-vous à choisir des desserts à base de citrons, oranges, poires, pommes… vous serez sure d’avoir dans votre assiette des produits ayant suivit un cycle de vie naturel et vous paierez moins cher vu leur abondance  sur le marché. En ce qui concerne les volailles et viandes rouges, allez-y à fond. C’est la saison des nouvelles naissances et vous trouverez beaucoup de viande fraîchement née. Par contre, faites une faveur à la nature et évitez les produits de la mer. C’est la saison de l’accouplement dans la mer.

  • Été :

C’est LA saison des fruits et légumes. Optez pour les salades et les fruits rouges. Vous pouvez vous permettre les grillades tant qu’il y a du soleil dehors. Mais faites attention à la conservation des aliments. Quand il fait chaud, la nourriture en souffre.

  • Hiver :

L’hiver c’est la saison des soupes. Alors régalez vos invités en leur servant du potager dans des soupes chaudes et savoureuses. Pour les volailles optez pour la dinde et les oies. Ça rappelle toujours un diner de Noël et ça fait toujours plaisir. Les harengs, moules et Saint-Jacques sont en abondance sur le marché alors faites-vous plaisir sans vous ruiner.

  • Automne :

Myrtilles, prunes, raisins et pêches… c’est les reines et rois de la saison. Faites des folies avec. Une large gamme de légumes est présente sur le marché. Vous aurez l’embarras du choix. Anchois, thon et soles sont en abondance dans la mer alors demander à votre poissonnier de vous en apporter.

Quels sont les produits à choisir ?

Ce n’est parce qu’on a opté pour un traiteur qu’on ne se souciera pas des produits avec lesquels il va nous servir. Le choix des produits est primordial dans une réception. Les professionnels de la santé conseillent toujours de préférer des produits bios pour la nourriture et ce n’est pas pour rien.

Si vous choisissez d’offrir à vos convives un repas bio sachez qu’il existe des traiteurs bios.

  • Qu’est-ce qu’un traiteur bio ?

Un traiteur bio est avant tout un traiteur qui confectionne des plats. Mais, ce professionnel de la gastronomie préfère choisir des produits bios pour ses plats. C’est un ami de la nature qui ne mettra dans vos assiettes que des produits 100% naturels.          Actuellement, il n’existe pas encore de certification ni de label spécifique à la restauration biologique. Cependant, dans cet univers culinaire qui nous est encore peu familier, bien que la certification soit optionnelle, on ne fait pas n’importe quoi.

Cela dit, les produits bios peuvent coûter beaucoup trop cher. On peut donc opter pour des produits beaux marchés.

  • Qu’est-ce qu’un produit beau marché ?

Un produit beau marché ne veut pas forcément dire un produit inconsommable. On peut trouver des produits pas cher mais délicieux.

On peut, toutefois, avoir des goûts spécifiques. Vouloir des produits haute gamme ne veux pas forcément dire se ruiner. En effet, quand on achète en grande quantité, on peut avoir un meilleur prix. Alors faites le tour des marchés et la chasse aux bonnes affaires.

  • Doit-on acheter les produits soi-même ou laisser le traiteur s’en charger ?

Les deux possibilités s’offrent à vous. Si vous êtes trop exigeant, demander à fournir les produits vous-même sinon vous pouvez demander les factures et vous assurez de la provenance des aliments. Attention à l’arnaque ! Certains traiteurs vous font croire qu’ils fabriquent la nourriture eux-mêmes alors qu’ils en commandent chez d’autres fournisseurs. Vous pouvez demander à voir les cuisines et à vérifier le stock des produits. Encore mieux, vous pouvez demander un chef à domicile et vérifier vous-même la confection des plats et mets !

Comment se protéger légalement en signant avec un traiteur ?

Le plus simple serait de choisir un traiteur fiable et digne de confiance qui n’a jamais déçu personne. Mais bon, facile à dire quand on n’est pas concerné. Eh bien, votre meilleur ami sera votre contrat !

Voici quelques conseils que si vous suivez à la lettre vous ne serez pas déçu ou au pire vous vous ferez rembourser si l’on vous a mal traité :

  • Mettez tout noir sur blanc : et oui les hommes de parole ne sont malheureusement plus de ce monde. N’acceptez pas les promesses orales et veillez à ce que tout soit inclus dans le contrat. Ne laissez rien au hasard. Vous pouvez y inclure même l’heure d’arrivée aux lieux et l’heure de partir. Ne laissez aucune marge et exigez qu’on inscrive tout sur du papier. Un traiteur honnête acceptera sans hésiter cette condition ! n’oubliez pas d’avoir un original du contrat signé et non pas une copie. Cela ne tiendra pas devant une cour.
  • Vérifiez, inspectez et comptez : si vous vous êtes mis d’accord sur un transport hermétique n’acceptez pas qu’il vous apporte votre nourriture dans sa voiture. Si vous vous êtes mis d’accord sur 100 plats n’acceptez pas 99 même si la nourriture a suffit à tout le monde. Vous avez demandé des produits bios ? n’acceptez pas que l’on vous apporte autre chose que du bio. Soyez exigent et ne laissez rien au hasard !
  • Pas de service tant que les clauses n’ont pas été respectés : contrairement aux autres services, une fois les plats servis et mangés, vous n’avez plus de preuves ! alors au risque de gâcher votre réception par de la nourriture pourrie, préférez refuser que l’on vous serve et demandez des indemnités !
  • N’hésitez pas à faire appel à des contrôleurs : eh oui, vous pouvez le faire ! il y a des contrôleurs qui n’attendent que votre appel. Appelez-les et demandez une constatation des faits ! cela tiendra mieux en cour.

N’hésitez pas à chercher d’autres victimes si vous vous faites arnaquer et d’engager un avocat. Ne vous laissez surtout pas abattre et exigez toujours que l’on vous serve ce que vous avez payé !

 

Comment éviter les arnaques en engageant un traiteur ?

En faisant appel à un traiteur, on a toujours peur d’avoir fait un mauvais choix. En effet, si on fait quelques recherches et qu’on surfe sur quelques forums, on s’aperçoit du nombre extraordinaire des gens qui ont été victime d’escroquerie et d’arnaque quelques soit l’évènement qu’ils ont donné. Des mariés en larmes pendant le meilleur jour de leur vie, ce n’est pas très joli à voir.

Voilà quelques conseils à suivre pour éviter de se faire avoir par des arnaqueurs :

  • Demande de devis : sachez qu’il est parfaitement légal de demander un devis gratuitement auprès d’un traiteur. Vous n’êtes obligé de rien donner tant que vous n’avez pas encore signé de contrat. Réclamez un devis très détaillé. Veillez à y inclure même le nombre de couverts à mettre et la provenance des produits si vous avez des demandes précises. Cela peut servir devant les tribunaux si le prestataire ne remplit pas les clauses du contrat.
  • Le droit de bouchon : rien ne vous oblige à acheter vos boissons du même traiteur. Par contre vous devriez le payer pour ouvrir vos bouteilles. Mais peu de traiteurs le font alors n’allez pas donner des centaines d’euros pour qu’on vous ouvre vos bouteilles.
  • Le personnel : sachez qu’il vous est totalement permis d’apporter vos propres serveurs. Mais si vous choisissez de vous servir de ceux de votre traiteur, veillez à ce que la facture du personnel soit indépendante de celle de la nourriture. Ici aussi il y a une arnaque que plusieurs traiteurs font. Ils vous proposent de ne pas déclarer les serveurs ou maîtres d’hôtel afin de ne pas payer les charges sociales. C’est interdit par la loi et vous risquez des poursuites en justice.
  • La livraison : si vous vous faites livrer par votre traiteur, veillez à vérifier ses méthodes de livraison. Il y a des règles d’hygiène et de conservation à respecter.

Voici enfin quelques questions à poser pour éviter que la facture ne grimpe sans que vous ne puissiez faire quoique ce soit :

  • Quelles sont les limitations d’horaire pour le service ?
  • Qui s’occupe de la présentation et du service de la nourriture et d’un éventuel gâteau de mariage ou d’anniversaire ?
  • Quelle est la date limite pour boucler le nombre d’invités ?
  • Quelles sont les clauses d’annulation et de remboursement ?
  • Quel est le montant de l’avance à donner ? (attention ! ne donnez jamais le prix en entier avant le début de la prestation)
  • Qui s’occupe du nettoyage des lieux après la réception ?
  • Quel est le matériel fournis pour la réception ?

A vous de juger après si ces conditions vous conviennent.

Quelles sont à peu près les tarifs d’un traiteur ?

Les tarifs varient d’un traiteur à l’autre et d’une formule à une autre. Il faudrait d’abord savoir ce que vous voulez puis chercher le meilleur tarif selon les services demandés. Ils sont calculés selon le nombre de personnes que vous comptez inviter. Ils peuvent aller de trois dollars à quelques centaines par personne.

Voici quelques points essentiels qui font varier les tarifs :

  • Les services fournis : ces services peuvent être un peu coûteux comme par exemple l’animation, le service ou encore la livraison. Le mieux est de chercher auprès de plusieurs traiteurs si vous avez quelque chose de précis en tête. Vous pouvez opter pour un chef à domicile qui cuisinera les plats demandés dans votre propre cuisine et éviter les frais de livraison ou vous pouvez rapporter vos plats vous-même si vous avez les moyens techniques de le faire. Cela réduira surement les tarifs et vous fera économiser de l’argent.
  • Le lieu : donner une réception dans un restaurant ou un café ou l’on propose un traiteur reviendra moins cher que faire la réception dans une salle ou un château ou l’on se fait livrer et servir. Il existe toutefois quelques lieux de réception ou l’on propose un traiteur. Il faut revoir ses options avant de s’engager.
  • La mise en place du repas : un dîner assis demande beaucoup plus de personnel qu’un buffet. A vous alors de savoir si vous voulez être servi ou si vous voulez vous servir vous-même.
  • La notoriété du traiteur : les années d’expérience ou son apparence dans les grands magazines lui valent une certaine augmentation des tarifs au traiteur. Ne soyez pas surpris de voir des tarifs très élevés chez un traiteur qui propose les mêmes services que celui de votre quartier.
  • Le nombre de personnes : c’est logique ! servir 100 personnes ne ressemble pas à servir une dizaine.

 

On peut penser, selon ces critères, qu’un dîner assis coûte forcément plus cher qu’un buffet puisqu’il demande beaucoup plus de personnel, de matériel et de produits. Mais ne vous détrompez pas. Un buffet peut coûter beaucoup plus cher si vous choisissez des animations supplémentaires sur la présentation des mets, la mise en place d’une fontaine de chocolat, l’ouverture spectaculaire des bouteilles de champagne…

 

Parlons argent ! Approximativement voilà ce que peut coûter chaque formule :

  • Le dîner servi à table : entre 50 et 150 euros par personne hors boissons et service.
  • Le plateau repas : mois élégant mais moins cher, entre 6 et 40 euros par personne.
  • Un buffet : entre 3 et 20 euros par personne hors boissons, service et animations.
  • Le cocktail : entre 15 et 40 euros par personne.
  • Le dîner à la carte : entre 10 et 200 euros par personne.

 

A vous de demander un devis et de faire le bon choix !

Ou chercher un bon traiteur ?

Ce n’est pas très facile de trouver un bon traiteur qui peut réaliser ce qu’on attend de lui et qui entre dans le budget. Mais, voici quelques conseils qui vous aideront peut-être à trouver la perle rare.

Il existe un grand nombre de traiteur, et bien que ça ne facilite pas beaucoup le choix, vous n’en tirerez que des avantages de la concurrence. Alors, restez exigent. C’est le premier conseil. Le deuxième consiste à vous conseiller de prendre votre temps et de voir toutes les possibilités.

  • Ou chercher ?
    • Le bouche à oreille : cette bonne vieille méthode vous assurera de trouver une personne fiable qui a déjà fait ses preuves avec un proche. Alors, n’hésitez pas à demander à votre entourage et à prendre les cartes visite des traiteurs dont vous appréciez la prestation dans les évènements auxquels on vous invite.
    • Les annuaires : bien que cela ne puisse pas vous donner une idée sur la personne à engager, cela vous aide néanmoins à trouver des professionnels. Après tout vous allez les rencontrer et vous entretenir avec eux avant de vous engager.
    • Les forums : de nos jours, on parle de tout et partout. Alors demandez les avis des autres sur les forums et les sites de chat. Même si vous ne connaissez pas ces personnes, elles peuvent vous être d’une grande aide.

 

  • Comment chercher ?

Votre devise sera : sélectionner, éliminer :

→ Sélectionner : n’engagez surtout pas le premier traiteur que vous rencontrerez. Faites plusieurs entrevus. Demandez des tarifs et des brochures. Établissez une liste des traiteurs qui vous ont plu.

→ Éliminer : commencez par éliminer ceux qui ne correspondent pas à votre type d’évènement, à votre thème ou à vos goûts. Éliminez ensuite ceux qui n’entrent pas dans votre budget. Préférez celui dont on vous a parlé ou dont les repas à la dégustation vous ont plu à celui qui vous offre le paradis mais dont personne ne parle.

 

  • Avant que vous vous engagiez :

Trois points essentiels avant de mettre la main dans votre poche:

◊ Demandez un autre avis, deux valent mieux qu’un.
◊ Demandez à vos convives si l’un d’entre eux présente des allergies alimentaires
◊ Soumettez ce détail ainsi que le nombre final des convives à votre traiteur et assurez-vous qu’il saura gérer les imprévus.

Que fait un traiteur ?

Contrairement à ce que peuvent penser les gens, un traiteur ne fait pas que cuisiner. Un traiteur c’est surtout une personne munie de quelques qualités qui le rendent apte à organiser une réception, cuisiner des plats en grandes quantités et les livrer. Il a pour mission de vous conseiller, de concevoir votre réception du début jusqu’à la fin et surtout de réaliser cette conception.
Techniquement et selon son statut voilà ce que fait un professionnel traiteur :

• Point conception

Selon vos demandes et aspirations, le traiteur devra concevoir théoriquement votre événement suivant ces 3 points :

  1. Analyse et conception de l’évènement réceptif
  2. Planification de l’organisation de l’événement réceptif dans le temps et l’espace
  3. Mise en œuvre des différents moyens de la réalisation de l’événement (humains, matériels, logistiques, culinaires)

 •Point réalisation

  1.    Un traiteur doit veiller à respecter son cahier des charges et donc le contrat établit entre vous deux en prenant en charge la gestion totale de votre projet, qui, dans ce cas précis, votre événement suivant ces 2 points :
  2. Réalisation des plats choisis par le client, et donc, vous
  3.  Transport, mise en place, et service du matériel et des produits de votre événement

Le traiteur est avant tout un professionnel, il est donc soumis à une certaine réglementation qui l’oblige à mettre en œuvre des moyens techniques :

  • Procédures et diagramme de cuisson et refroidissement
  • Conditionnements adaptés
  • Moyens de transports frigorifiques
  • Conservation des produits alimentaires sur le site de réception
  • Respect de la chaîne du froid
  • Moyens de remise en température dans le respect du diagramme de réchauffage

 

Puisque un traiteur ne fait pas que cuisiner, la plupart du temps, il est donc soumis aussi aux lois d’organisateur événements. Il doit assurer le service, l’animation à la demande, la gestion des crises… assurez-vous donc de bien choisir votre professionnel et d’avoir mis toutes vos paroles noir sur blanc. Vous êtes lié à votre traiteur par un contrat qu’il doit remplir et il sait qu’il sera suivi en justice s’il manque à ses devoirs.

L’open bar: bonne ou mauvaise idée ?

L’open bar au cours d’une réception fait toujours la joie des invités ! C’est vraiment quelque chose qui marque les convives car cela permet aux uns et aux autres de faire connaissance, de discuter, tout en sirotant un petit verre et en grignotant des douceurs ! Mais, est-ce une bonne idée ?!

  • Inconvénients :
    • Budget : l’open bar coûte beaucoup plus cher que de servir des verres à nombre déterminé. En effet, tout le monde aime boire gratuitement et vos convives ne se contenteront pas d’un verre ou deux !
    • Des ivrognes partout : eh oui, c’est le risque à prendre ! certains invités ne savent pas dire stop quand il s’agit d’alcool et tomberont dans l’excès. Vous risquez, donc, de vous trouver en fin de soirée à nettoyer du vomi et déplacer des corps allongés par terre !
    • Conduite en état d’ivresse : si certains invités se trouveront à ronfler par terre, d’autres se croiront capables de prendre le volant et choisiront de partir en voiture en état d’ivresse. Votre réception risque de devenir un cauchemar si l’un de vos invités conduise sa voiture et se heurte dans le premier objet qui se présente sur son chemin !

 

  • Avantages :
    • Budget : si votre réception ne compte pas beaucoup de gens et est composée de beaucoup de vieilles personnes et d’enfants vous ne risquez pas de faire un trou dans votre budget et l’open bar serait mieux que d’acheter des bouteilles au préalable puisque vous ne payez que ce qui sera servi.
    • Des invités ravis : tout le monde aime cette idée et tout le monde adore avoir des boissons à volonté sans mettre la main dans sa poche.
    • Une soirée plus longue : l’alcool rallonge les soirées, c’est bien connu. Avec des invités ravis, vous ne risquez pas de voir partir tout le monde de bonne heure.

Il y a toutefois quelques solutions pour rendre l’open bar une expérience unique et sans incidents :

  • Limiter la consommation : vous pouvez mettre dans les invitations un nombre de verres que la personne peut demander comme ça si elle en veut plus elle n’aura qu’à payer ou se contenter des verres « prescrits » !
  • Limiter l’horaires d’ouverture : vous pouvez faire le « happy hour » et ne servir des boissons à volonté que pendant un temps limité, comme ça à la fin de ce temps vous pouvez calculer ce que vous avez à payer et éviter de vous trouver à la fin de la réception avec des milliers d’euros en plus à payer.
  • Faire payer sa consommation : vous pouvez opter pour cette solution à la fin de la réception après avoir offert quelques verres. Certains invités n’apprécieront pas. Mais, ce sera bénéfique pour eux car comme ça ils ne risquent pas de conduire en état d’ivresse